Veille de la semaine - 10/11/2016

Ecrit par Cyrille Jesmo Drazik

Cette semaine une mise à jour importante d’Atom pour qui n’utilise pas un clavier US, l’histoire d’Unicode, une sensibilisation au chargement asynchrone des web fonts, des outils pour développer des sites accessibles, un outil pour voir son site développé avec React comme le robot de Google, et la suppression de l’API Battery Status dans Firefox.

Atom 1.12.0 est sortit et l’éditeur gère maintenant tous les layouts de claviers nativement. Il n’y a donc plus besoin d’installer le package keyboard-localization dont je parlais dans un précédent article. L’équipe a d’ailleurs expliqué dans un article sur son blog pourquoi cette fonctionnalité a mit du temps à arriver.

L’histoire d’Unicode et son adoption sur le web : comme le nom l’indique, cet article nous explique pourquoi Unicode a été inventé, comment il fonctionne et pourquoi il est depuis un moment maintenant un standard sur le web.

Web fonts, boy, I don’t know : tout le monde n’a pas toujours une connexion 4G ou fibre. Il est donc important de faire en sorte que le contenu s’affiche le plus rapidement possible, en chargeant ce qui n’est pas nécessaire à son affichage de manière asynchrone. Les web fonts font partie de ces ressources qui ne sont pas nécessaires à l’affichage du contenu, mais qui le retardent. Cet article a pour but de sensibiliser au chargement asynchrone des web fonts.

Tools for Developing Accessible Websites : une présentation de 6 outils permettant de tester l’accessibilité d’un site web.

5 things you can do with Yarn : Yarn permet de faire des choses que ne permet pas npm : travail hors-ligne; installation de packages issus de plusieurs registres; installation plus rapide des packages; génération automatique d’un fichier lock; déterminisme qui implique qu’avec le même package.json, deux machines auront le même node_modules après l’installation.

Testing a React-driven website’s SEO using “Fetch as Google” : en utilisant la Google Search Console, il est possible de voir comment le robot de Google voit votre SPA.

Battery Status API being Removed from Firefox due to Privacy Concerns : Mozilla a décidé de supprimer l’API Battery Status de Firefox car celle-ci était surtout utilisée par les annonceurs qui s’en servaient pour tracker les utilisateurs encore plus finement qu’auparavant.